Logo Erick Schreiber Champagne

Champagne Erick Schreiber

La qualité fait partie d’un principe naturel

Champagne naturel en biodynamie

À quel moment boire du champagne ?

Étiquette champagne Erick Schreiber Cuvée Prestige

Fêter un évènement important ?
La « Grande Cuvée » inscrit cette occasion par son côté solennel, sa complexité et sa grande richesse.

Appétence pour quelques crustacés, gambas, saumon fumé ?
Le « Rosé » embellit cet accord gustatif.

Envie d’une douceur sucrée ?
L’harmonie avec le « Doux » enchante les papilles.

Un petit caprice au cours de la journée ? (ou de la nuit !)
le « Brut Tradition » s’adapte à toutes les envies.

Besoin de se régénérer, de se recharger en énergie ?
L’« Astral » réactive la vitalité.

Tous nos champagnes peuvent être dégustés à l’apéritif et lors d’un repas.

Quel champagne bio choisir ?

Toutes les bouteilles de champagne Erick Schreiber

Le champagne se déguste de préférence à l’apéritif mais tous les moments sont opportuns pour savourer une flûte.

Se préparer à partir en soirée festive après une journée épuisante ?
L’« Extra Brut » redonne l’énergie, régénère et rafraîchit les soirées estivales.

Envie d’un pique-nique ?
Avec de la bonne charcuterie, des pains traditionnels, des tartes aux légumes, la « Grande Réserve » accommode les déjeuners sur l’herbe et toute forme de buffets.

Une soirée en tête à tête amoureux ou entre amis au calme ?
Avec la « Cuvée Prestige » ou le « Blanc de Blanc » c’est prendre le temps de se laisser charmer par la finesse, l’élégance et l’onctuosité.

Comment déguster le champagne ?

Verre de champagne Erick Schreiber

Nos champagnes naturels produits en biodynamie, sont différents des autres ; avec plus de structure, de personnalité et de terroir, ils s’apparentent plus à un vin.

Il est recommandé de les servir à partir de 8° à 10° pour commencer et de les laisser ensuite monter en température pour sentir tous les arômes s’exprimer tout en tournant le vin dans le verre.

Pour cela il est souhaitable d’avoir des flûtes assez évasées à la base qui se referment au-dessus.